Accueil/Black Rock

Le livre

Black Rock

Les Alizés ne soufflent pas avec la même douceur pour tous sous le soleil caraïbe de Tobago et Trinité. Dans les années 1950, Célia est élevée avec peu de moyens par sa tante Tassi. Elle nourrit de nombreux fantasmes sur ses origines, sa mère morte en couches et son père au loin dans une Angleterre qu’elle rêve de rejoindre pour étudier. La violence des hommes en décide autrement : encore adolescente, la jeune métisse doit fuir et assumer seule la condition sociale dans laquelle dénuement et couleur de peau la ramènent sans cesse. Cependant elle trouvera quelques refuges, et la paix qu’elle y rencontrera feront naître des bonheurs insoupçonnés. Elle se laissera gagner par un amour interdit, consciente que les différences de classes placent toujours l’avantage dans le même camp, et au bout du compte apprendra, dans la douleur, beaucoup sur elle-même.

Roman traduit de l’anglais par Bruno Boudard

L'extrait

Je changeai de position pour contempler la mer immense déployée tel un rouleau d’étoffe bleue froissé et je me demandai ce que dirait tante Tassi quand elle apprendrait que j’étais partie. Je me demandai si elle irait voir la police et si on se lancerait à ma recherche. Je me sentis soudain toute petite et j’avais très peur.

L’éditeur

Phébus

7, rue des Canettes - 75006 Paris www.editionsphebus.fr

L’auteure

Amanda Smyth

Amanda Smyth naît en Irlande d’une mère originaire de Trinidad et d’un père irlandais. Elle grandit dans le Yorkshire et vit en Angleterre, mais séjourne régulièrement sur la terre de ses racines maternelles. En 2000, elle obtient un MA en Creative Writing, puis voit ses nouvelles régulièrement publiées dans New Writing et London Magazine. Certaines d’entre elles sont adaptées pour Radio 4, dans la célèbre série Love and Loss. Black Rock est son premier roman.

 

Catégorie Roman

Catégorie Bande dessinée