Accueil/Le premier été

Le livre

Le premier été

Catherine et Angélique reviennent au village où, enfants, elles passaient leurs  vacances d’été. Les grands-parents ne sont plus là, personne ne gardera leur maison, qu’il faut vider pour la vendre. De la cuisine au grenier, les souvenirs résonnent et rappellent aux deux soeurs des épisodes de leur enfance, qui s’est en partie construite ici, dans les liens tissés d’une année sur l’autre avec les jeunes du village. Puis est venue l’adolescence, sont venus les troubles amoureux et les passions… À soulever ainsi les pans de sa mémoire, la secrète Catherine rouvre une plaie jamais refermée, une douleur vive, coupable, jamais avouée, et qui depuis quinze ans la hante comme au premier jour.

L'extrait

De là, je pouvais voir sans être vue la forme immobile là-bas au bord de la rivière. C’était le contraire d’un affût : je me faisais l’effet d’une proie qui guette son chasseur. Et si, tout compte fait, ce n’était rien ?

Et tout à coup, ça a bougé. Ça s’est mis debout. C’était un homme, oui, pas un veau ou un chien. Un homme petit et mince. Et complètement nu.

L’éditeur

Rouergue

47, rue du Dr Fanton BP  90038 - 13633 Arles cedex www.lerouergue.com

L’auteure

Anne Percin

Anne Percin est née en 1970 dans les Vosges, et a grandi à Strasbourg, en Alsace. L’idée de devenir écrivain lui vient en secret à 17 ans, à la veille d’entamer un cursus universitaire en Littérature et Philosophie. Elle publie son premier roman, Point de côté, en 2006 aux éditions Thierry Magnier.

Anne Percin vit actuellement en Saône-et-Loire, où elle partage sa vie entre l’enseignement et l’écriture de romans pour les jeunes et les adultes.

Catégorie Roman

Catégorie Bande dessinée