Accueil/Zen city

Le livre

Zen city

Lorsqu’il perd son travail de statisticien, Dominique Dubois ouvre un blog pour partager ses déboires sur la toile. Sous un faux air de comédie, le cuisant épisode ne l’amuse pas plus que ça et il s’agit de dégoter autre chose. Auréolée de mystère et d’importance, une annonce professionnelle attire son attention. Il se présente, franchit les étapes sans bien comprendre sur quels critères et décroche le job de rêve. Réduisant son bagage au strict minimum - c’est la règle - , il traverse la France pour une cité futuriste créée de toutes pièces, un éden des nouvelles technologies : Zen city. Sous couvert d’ultra sécurité et d’hyper prévenance, Zen city va rapidement dévoiler son emprise tentaculaire et Dominique Dubois, engagé sous un contrat © Global life, deviendra à son insu un parfait cobaye. Zen city est un roman d’espionnage high-tech, une réflexion sur le cynisme de notre monde toujours plus marqué par le contrôle des pratiques de consommation.

L'extrait

Conçue pour accueillir environ quinze mille habitants dans un premier temps, Zen City devient alors la “première Écopolis”. Elle est inaugurée en présence du président de la République. Quelques voix ont beau s’élever pour dénoncer les atteintes à la vie privée des habitants (les données des puces RFID et les échanges sur le réseau mis en place par PerfectChip pouvant être consultés à tout moment pour proposer de la publicité ciblée), la perspective de création d’un bassin d’emploi dans une région économiquement sinistrée en aura raison. […]
C’est moins d’un an plus tard, alors que la ville commence à peine à devenir opérationnelle, que Dominique Dubois y débarque.

L’éditeur

Au Diable Vauvert

La Laune - 30600 VAUVERT audiable.com/

L’auteur

Grégoire Hervier

Né en 1977 dans le Val-de-Marne, Grégoire Hervier se passionne très tôt pour la contre-culture : horreur, fantastique, science-fiction et musique rock. Il envisage de devenir réalisateur mais poursuit finalement des études médicales. Il se rattrape en publiant son premier roman en 2006. Ses thèmes de prédilection sont en rapport avec la perte progressive des notions d’intimité, de pudeur et d’anonymat dans nos sociétés contemporaines : télé-réalité, course à la notoriété, voyeurisme, vidéo-surveillance, réseaux sociaux, traçage informatique des individus par puces ou banques de données.

Bibliographie (à la date de la sélection du titre)

  • Scream test, Diable vauvert, 2006

Catégorie Roman

Catégorie Bande dessinée