Accueil/Tout ce qui est solide se dissout dans l’air

Le livre

Tout ce qui est solide se dissout dans l’air

Dans un hôpital de Moscou, Grigori Ivanovitch Brovkin est un chirurgien respecté pour son humanité et son talent. Les puissants eux-mêmes s’en remettent à lui, obligation de résultat comprise. Plutôt que de ruminer sans cesse l’échec de son mariage avec Maria, Grigori s’abrutit de travail. Maria… interdite d’exercer son métier de journaliste. Saura-t-il un jour qu’il n’est pour rien dans leur séparation ? Envoyé en urgence à Tchernobyl où un accident majeur vient de se produire, il ne se dérobera pas. En peu de mots il a compris l’extrême gravité de la situation, il sait les précautions élémentaires, les mises en garde. Mais au cœur du désordre apocalyptique qui l’attend sur place, Grigori ne disposera d’aucun moyen pour organiser des secours, d’aucune liberté d’action. Car il en va de l’enfer radioactif biélorusse comme de l’ensemble du pays : la parole est muselée. Un silence qui irradie avec la même efficacité que l’atome.

Traduction de Carine Chichereau

L'extrait

Les pages feuilletées. Un titre : “Procédure d’opération en cas de fusion du réacteur”. Un bloc noirci à l’encre, sur deux pages, cinq pages, huit pages. Tout le texte a été effacé, les paragraphes masqués sous d’épaisses lignes noires. Pareil événement ne peut être toléré, ne peut être envisagé, on ne peut pas plus prévoir une telle chose qu’elle ne peut se produire. Le système ne dysfonctionnera pas, le système ne peut dysfonctionner, le système est la glorieuse patrie.

L’éditeur

Belfond

12, avenue d’Italie - 75627 Paris cedex 13 www.lisez.com

©Philippe MATSAS/Opale/Leemage

L’auteur

Darragh McKeon

Darragh McKeon est né en 1979 près de Dublin. À l’âge de vingt ans, il prend la direction d’un théâtre et voyage en Europe au gré des engagements de la compagnie. En parallèle, il s’accorde neuf années d’écriture et de documentation pour échafauder ce qui deviendra son premier roman. Immédiatement salué tant par de grands auteurs que par la critique, Tout ce qui est solide se dissout dans l’air se voit récompensé en France par le Prix du Premier roman étranger 2015. Darragh McKeon vit aujourd’hui à New York.

Catégorie Roman

Catégorie Bande dessinée