Accueil/Les Avenirs

Le livre

Les Avenirs

Une île, un hôpital psychiatrique, un homme enfermé en lui-même depuis 60 ans, prostré, que seules les arabesques de la main d’un peintre, pensionnaire comme lui, tient encore en éveil. Par la mort du peintre, le vieil homme qu’est devenu Pierre Argan sort de son mutisme contemplatif. Il redécouvre l’histoire qui fut celle de sa jeunesse, retrouve sa conscience d’être et d’avoir été avant, avant sa longue amnésie survenue lorsqu’ “Un jour, j’avais dix-sept, j’ai disparu de moi”. Les Avenirs raconte la résurgence d’un passé de couleurs et de promesses brutalement interrompu un jour de 1942. Une sorte de résurrection.

L'extrait

Ce soir-là, nous sommes heureux comme jamais. Danser en temps de guerre, c’est comme cracher à la gueule du diable. Comme nos doigts s’effleurent, je vois ses mains. Je ne sais pas cacher mon étonnement. Elles ne sont pas sales, non. C’est autre chose. Elle remonte ses manches. Sa peau est de toutes les couleurs, jusqu’aux coudes. Les pigments ne partent plus. Elle passe son temps à peindre.

L’éditeur

Farrago

L’auteur

Hafid Aggoune

Hafid Aggoune naît à Saint-Etienne en 1973. Libéré de sa scolarité, il part suivre des études à Lyon et les finance par les emplois les plus divers possible, pourvu qu’ils lui laissent le temps d’écrire. Une licence de Lettres modernes en poche, une autre en Histoire de l’art, il décroche un DUT Métiers du livre à Aix-en-Provence puis s’installe à Paris. Son premier roman Les Avenirs, l’accompagne chaque fois : dix années d’abandon et de retrouvailles jusqu’à ce qu’enfin Hafid Aggoune le considère achevé. Une exigence récompensée par la critique, dès la parution du livre.
Site de l’auteur : http://www.hafidaggoune.com/

Bibliographie (à la date de la sélection du titre)

  • Quelle nouit sommes nous ?, Farrago, 2005

Catégorie Roman

Catégorie Bande dessinée