Accueil/Le Garçon incassable

Le livre

Le Garçon incassable

C’est à l’âge de 6 mois, suite à une spectaculaire dégringolade d’escalier dont il sort indemne, que le jeune Joseph Franck Keaton gagne le prénom sous lequel il deviendra célèbre : Buster. Cette chute déterminera toute sa vie. Enfant de la balle, il sert de projectile à son père durant ses shows comiques et endure littéralement un traitement de choc pour amuser le public. Buster résiste à des numéros de plus en plus violents sans sourciller et deviendra “l’homme qui ne rit jamais”.
Henri quant à lui est handicapé et chaque déplacement est une victoire sur son corps si raide, si retors. Soumis à un père intraitable résolu à vaincre le handicap de son fils au prix d’insupportables séances de rééducation, Henri est lui aussi
un modèle d’endurance. Tel un pantin, frêle mais doté d’une volonté farouche, il se heurte à ce qui l’entoure, tombe sans cesse et se relève sans se plaindre jamais. Marqués l’un et l’autre par des figures paternelles tyranniques qui auraient pu les briser, Buster et Henri affirment une détermination exemplaire. Entre burlesque et tragique, tendresse et fraternité ; deux incassables hors du commun.

L'extrait

J’ai gardé une photo d’Henri prise un dimanche sur cette plage. C’est un enfant magnifique. Chaque fois que je la regarde, je ne vois que sa joie et sa beauté. Et la joie dans ses yeux est si intense, si limpide qu’elle me pulvérise le coeur.

L’éditeur

L’olivier

96 bd du Montparnasse - 75014 Paris www.editionsdelolivier.fr

(C) Patrice Normand

L’auteure

Florence Seyvos

Florence Seyvos est née en 1967 à Lyon. Elle grandit ici et là au hasard des événements familiaux et c’est à Paris qu’elle fixera son port d’attache, Paris d’où elle écrit depuis une vingtaine d’années. À son actif, des albums et romans pour la jeunesse devenus pour certains des incontournables : Pochée et La tempête, réalisés avec Claude Ponti, ou encore Nanouk et moi ; en parallèle, des textes pour “adulte”. Elle obtient en 1995 le Goncourt du premier roman avec Les Apparitions (éd. de l’Olivier). Florence Seyvos coécrit également des scénarios pour le cinéma avec Noémie Lvovsky, dont Camille redouble.

Catégorie Roman

Catégorie Bande dessinée