Accueil/C’était mon frère…

Le livre

C’était mon frère…

Au-delà de tout ce qui a été écrit sur le célèbre peintre Van Gogh, il y a ce lien puissant, cette emprise mutuelle entre deux frères.
C’était mon frère… est un mémorial de dévotion érigé pour un artiste de génie profondément asocial, incompris, boudé. Et c’est Théo qui entreprend de réhabiliter l’artiste, l’homme, l’enfant, le frère. Théo qui, malgré son statut de marchand d’art et toute son admiration n’a pas réussi à faire reconnaître l’art de Vincent de son vivant. Torturé par le manque de Vincent et la souffrance de n’avoir pas pu le sauver de lui-même, Théo ne saura survivre à cette disparition ; il se laissera mourir six mois après le suicide de Vincent. Six mois de souvenirs et de détresse qui traduisent un amour fraternel indépassable.

L'extrait

Qu’est-ce donc qui me lie à mon frère, au point que je ne puisse aller sans lui ? Nous n’étions pas des jumeaux, nous étions même incapables de vivre entre les mêmes murs ! Qu’est-ce donc que ces brûlures aux yeux dès le matin ? Les prunelles fixes et incandescentes, c’était lui ! Qu’est-ce donc que ces absences à la vie qui va ? La déraison, la dépendance, la grandeur des rêves, l’impossible frottement à l’existence, c’était lui !

L’éditeur

Éditions L’Iconoclaste

3, rue Rollin - 75005 Paris www.editions-iconoclaste.fr

L’auteure

Judith Perrignon

Judith Perrignon est journaliste. Elle a travaillé longtemps à Libération d’abord à la Rubrique politique, puis à la page portraits. Aujourd’hui elle est indépendante. Elle écrit pour d’autres (Eva Joly, La Force qui nous manque, éditions Les Arènes), avec d’autres (Marianne Denicourt, Mauvais Génie, Stock), et pour elle bien sûr. C’était mon frère… est le premier livre qu’elle signe seule, le plus personnel aussi. Elle est née en octobre 1967 à Paris.

Bibliographie (à la date de la sélection du titre)

  • La nuit du Fouquet's (co-auteur avec Ariane Chemin), Fayard, 2007
  • C'était mon frère... Théo et Vincent van Gogh, L’Iconoclaste, 2006
  • Mauvais génie (co-auteur avec Marianne Denicourt), Stock, 2005
  • Lettre à une mère (collaboratrice de René Frydman), L’Iconoclaste, 2004
  • La porte bleue : autoportraits d'enfants atteints du cancer (co-auteur avec Christine Géricot), Ed. des Arènes, 2001

Catégorie Roman

Catégorie Bande dessinée