La cinquième édition du Concours d’écriture de nouvelles a été remportée par Océane SANTANOCITA-GASTALDI du lycée Paul Cézanne à Aix-en-Provence.

Sa nouvelle Interlude imaginaire a été choisie parmi les 5 textes finalistes par les lauréats Roman et Bande dessinée du Prix littéraire 2022 : Julia Kerninon et Nicolas Juncker.

Elle a reçu son prix lors de la Remise de Prix, le 24 mai dernier, en présence de Marie-Florence Bulteau-Rambaud, Vice-Présidente en charge de l’Education, des Lycées, de l’orientation et de l’apprentissage, et de 8 auteurs de la sélection. Le thème choisi, cette année, pour le concours était : “Sur un air de révolte”.

Voici un extrait de la nouvelle Interlude imaginaire :

Boum.
Boum.
Boum.
La petite fille joue avec ses poupées, tranquillement dans sa chambre. Il fait beau aujourd’hui. Le soleil s’est levé tôt ce matin et les feuilles d’automne glissent délicatement sur le rebord de la fenêtre du salon. Un air de piano résonne dans le grand appartement beige.
Boum.
Boum.
Il fait très beau aujourd’hui. Les oiseaux volent dans le ciel parsemé de nuages et les enfants sont calmes dans l’appartement. La petite fille a posé la poupée et s’est mise à dessiner sur une jolie feuille de papier pleine de mots. La feuille provient d’un livre dont elle a pris soin de découper certaines pages en petits morceaux. Sur le parquet s’entremêlent alors de nouveaux mots qui forment de nouvelles phrases, éparses. Quelques-uns, mis de côté, écrivent sur le sol « bon vent les missiles hortensias ». Plus loin se trouve un ours en peluche éventré, à l’intérieur duquel est cachée une clé.

Un très grand bravo à Océane !

Pour découvrir l’intégralité de la nouvelle c’est par ici.