En début de semaine, l’auteur du roman Ce qu’il faut de nuit était de retour dans la cité phocéenne pour poursuivre (et finir) sa tournée de rencontres.

Il a pu échanger avec deux groupes de jurés : d’un côté les élèves et artistes du lycée Diderot (pour preuve les croquis réalisés pendant la rencontre) et de l’autre les scientifiques en herbe du lycée La Forbine. Deux spécialités différentes mais complémentaires. En effet, les lycéens chimistes du lycée La Forbine réalisent eux aussi des dessins mais avec… des bactéries !

Laurent Petitmangin a donc terminé les rencontres dans les établissements scolaires en beauté. Les jurés avaient de nombreuses questions sur la complexité de ses personnages, la construction du roman ou encore sur sa carrière d’auteur.
Les lycéens sont repartis avec le sourire aux lèvres (et une dédicace) !